La fraude au président, mère des fraudes au virement

L’arnaque au président connaît un succès constant auprès des fraudeurs depuis 2010. Particulièrement connu et relayé par les médias, ce type de fraude ne cesse de croître dans les entreprises. En France, elle est le deuxième type de fraude le plus utilisé à l’encontre des entreprises et représente 38% de tentatives selon le baromètre 2020 Euler Hermès – DFCG. Elle fait donc partie du top 5 des fraudes en entreprise.

Mode opératoire

La fraude au président est une escroquerie fondée sur l’usurpation d’identité et l’ingénierie social (Social Engineering). Le mode opératoire utilisé par le fraudeur consiste à se faire passer pour le dirigeant d’une entreprise auprès d’un collaborateur et le convaincre d’effectuer un virement confidentiel en urgence. Le fraudeur utilise toujours le caractère urgent et confidentiel de l’opération et insiste sur la confiance que porte le président envers son collaborateur pour aboutir à une transaction.

Reconnaître la fraude au président

L’arnaque au président requiert de la part du fraudeur un degré de connaissances élevé sur la personne dont il usurpe l’identité et fait partie des fraudes les plus intrusives, mettant en cause la personne elle-même et son entourage.

Face à un collaborateur méfiant, le fraudeur partagera de nombreux détails, même si ces détails ne sont pas connus du collaborateur, pour légitimer ses propos et les rendre crédibles. Bien souvent, d’un point de vue psychologique, la profusion de détails est un gage d’honnêteté face à un interlocuteur méfiant.

Pour augmenter ses chances, le fraudeur met toujours son interlocuteur sous pression pour l’empêcher de se poser des questions et de réfléchir à la situation. Il mise sur l’urgence face à une situation inhabituelle et est particulièrement insistant sur le caractère confidentiel de l’opération. Le caractère urgent et imprévu doit vous mettre la puce à l’oreille, c’est le premier signe d’une fraude au président.

L’insistance sur la confiance que porte le président envers son collaborateur dans une conversation à distance est un deuxième élément qui doit vous alerter.

Un troisième indicateur de ce type de fraude est la demande d’un virement à l’étranger non planifié ou un changement soudain de coordonnées bancaires d’un fournisseur connu de l’entreprise.

Enfin, pour finir de convaincre son interlocuteur, le fraudeur peut également se montrer très bavard et utiliser des détails de la vie privée du dirigeant de l’entreprise dont il usurpe l’identité pour insister sur la confiance qu’il place envers un collaborateur dévoué.

Livre blanc – Kill the fake Bill

L’incontournable livre blanc pour comprendre de manière décalée mais efficace les différents types de fraudes aux virements bancaires et les modes opératoires utilisés par les fraudeurs.

Télécharger le livre blanc

Pourquoi la fraude au président est une menace ?

L’arnaque au président est un véritable fléau économique. Lorsqu’une entreprise est victime de ce type de fraude, les conséquences peuvent être nombreuses :

1. IMPACT FORT SUR L’IMAGE DE MARQUE DE L’ENTREPRISE

Ce type de fraude intervient aussi bien dans des petites entreprises que dans des plus grandes organisations et les répercussions en termes d’image sont parfois désastreuses à différents niveaux. Elle engendre bien souvent une perte de confiance des clients, des fournisseurs mais également des collaborateurs.

2. IMPACT FINANCIER, DU LICENCIEMENT À LA FAILLITE DE L’ENTREPRISE

Une entreprise peut mettre plusieurs mois, parfois plusieurs années, à se remettre d’une telle fraude. Lorsque le préjudice financier subi est trop important, l’entreprise se voit malheureusement dans l’obligation de se séparer de ses collaborateurs, parfois même de déposer le bilan.

3. IMPACT PSYCOLOGIQUE, COLLABORATEUR SOUS PRESSION

Lors d’une fraude avérée dans l’entreprise, les répercussions psychologiques sont toujours importantes pour le collaborateur qui en a été la cible : stress, anxiété, mise sous pression. Le regard des autres et la confiance des autres collaborateurs sont des facteurs aggravants du syndrome post-traumatique de la victime.

Se protéger de la fraude, premiers réflexes

  • Vérifiez systématiquement l’identité de votre interlocuteur

  • Sensibilisez au quotidien vos équipes et collaborateurs au respect des procédures de sécurité et points de contrôle

  • Gardez la même rigueur, particulièrement pendant les périodes creuses et en temps de crise

Je choisis mon réseau et je partage !

Retour au blog